Blog
Affichages : 77

Quand j’ai décidé, au tout début de l’année, d’aller à Londres pour la conférence mondiale Joomla au mois de novembre, je n’avais aucune idée à quoi m’attendre ni si c’était un bon investissement. Et pourtant…

Malgré l’annulation de l’événement pour cause de Brexit (qu’est ce qu’il nous pompe l’air celui-là), mes billets d’avion et l’hôtel n’étant pas remboursable, je me suis dit « j’y vais quand même ». Et c'est là que tout commence...

D’abord, j’avais juste l’intention de revoir Londres mais j’ai vite réalisé que je n’étais pas la seule à y aller malgré l’annulation, beaucoup devaient déjà avoir leurs vols et hôtels. Il fallait qu’on se rencontre, il fallait que ce voyage soit au moins un peu pour Joomla. Mon but était d’apprendre bien sûr, mais surtout de rencontrer d’autres "Joomlers" car il y en a peu en Suisse et ils sont en Suisse allemande surtout.

Du coup, je demande sur le groupe Facebook officiel de Joomla dont je fais partie, qui sera à Londres début novembre, qui voudrait qu’on se rencontre? Et c’est la que l’aventure a commencé. Nous avons créé un nouveau groupe dédié, puis j’ai créé un groupe WhatsApp pour ceux qui voulaient se rencontrer.

Au final, une rencontre le vendredi soir dans un petit resto pour parler de tout mais surtout de Joomla. Apprendre à nous connaître, voir où on en est et ce qu’on veut faire ensuite. Une soirée qui a finit tard et où je me suis fait de nouveau amis.

Tavailler ensemble pour partager nos connaissances sur Joomla

Le lendemain, Adam et Tennille m’invitent à travailler avec eux dans le lounge de leur hôtel le soir même. C’est plus sympa et motivant à plusieurs. Quel plaisir de partager ce que je fais et de recevoir de l’aide et des encouragements de ceux qui font figure de maîtres dans le métier.

J’ai appris plus en un soir que dans les 3 derniers mois toute seule, et pourtant j’apprends constamment et de plus en plus pour pouvoir offrir de meilleurs services à mes clients actuels et futurs. Ça me motive pour la suite et je sais que maintenant j’ai élargi, ou plutôt commencé à créer, le cercle des personnes qui peuvent répondre à mes questions. Je pars du principe que plus j’en pose, plus j’apprends.

Aujourd’hui, j’ai quitté Londres la tête pleine de choses, en particulier ce que je venais y chercher. Je suis fière de mes nouvelles connaissances et heureuse d’avoir rencontré des personnes sympathiques, prêtes à partager leurs connaissances, et lié de nouvelles amitiés.

La morale de cette histoire, peu importe que l’événement officiel soit annulé, organiser et participer à l’événement alternatif peut apporter beaucoup de choses insoupçonnées.

Vous avez un commentaire à faire sur cet article? Laissez-le moi ci-dessous.

Vous souhaitez discuter de votre projet de site internet? Contactez-moi et je vous rappellerai au plus vite.